Vous êtes ici : Accueil » Machine à bois » Séchoir à bois » Séchoir à bois 4/12.5 jusqu'à 12,5 m3 - monophasé

Séchoir à bois

Séchoir à bois 4/12.5 jusqu'à 12,5 m3 - monophasé

Séchoir à bois 4/12.5 jusqu'à 12,5 m3 - monophasé

Séchoir à bois 4/12.5 jusqu'à 12,5 m3 - monophasé. Le séchage du bois d’œuvre est un grand défi pour les petites menuiseries. Il est toujours possible de laisser faire la nature, mais il faut alors compter jusqu’à cinq ans pour que le bois soit suffisamment sec et que les ébénistes le considère utilisable. Avec le séchoir commercialisé par DMB, deux semaines suffisent. Le séchoir 4/12.5 existe depuis 1990. Aujourd’hui, le client achète une unité de séchage et des instructions pour la construction de la cellule du séchoir.
4354,80 € TTC
Prix HT : 3629.00 €
Qte + -

 Envoyer la fiche  Envoyer la fiche   Imprimer  Imprimer   Partager...

Photos

Descriptif

 

Capacité de séchage maxi

12,5 m3

Puissance électrique

4 kW

Alimentation électrique

230 Volts / monophasé / 50 hZ

Longueur maxi de la cellule à construire

5 m

Largeur maxi de la cellule à construire

5 m

Hauteur maxi de la cellule à construire

2 m

 


 

Le séchage du bois d’œuvre est un grand défi pour les petites menuiseries. Il est toujours possible de laisser faire la nature, mais il faut alors compter jusqu’à cinq ans pour que le bois soit suffisamment sec et que les ébénistes le considère utilisable. Avec le séchoir commercialisé par DMB, deux semaines suffisent. 

 

Le séchoir 4/12.5 existe depuis 1990. Au départ, des systèmes complets étaient fabriqués. Aujourd’hui, le client achète une unité de séchage et des instructions pour la construction de la cellule du séchoir.

 

Le client décide la taille et peut installer plusieurs unités de séchage pour les gros volumes.

 

La méthode a été affinée au cours des années et il n’est pas exagéré de dire que le séchoir 4/12.5 est le meilleur séchoir à bois de petite échelle jamais testé sur le marché. La méthode de séchage, dite de séchage en douceur, est à l’origine des performances et du succès du séchoir 4/12.5. C’est la méthode utilisée par les grandes scieries pour le séchage de leur meilleur bois d’œuvre afin de réduire l’apparition de fissures et d’autres dommages causés par le séchage.

 

Le problème, lors du séchage du bois d’œuvre, est la difficulté du bois à se débarrasser de l’eau qu’il contient. Cette caractéristique est essentielle à la survie des arbres en cas de sécheresse ou de gel du sol. En commençant pas le chauffage et la vaporisation du bois à des températures élevées (70-75 ° C), la structure cellulaire du bois peut être modifiée, ce qui permet à l’eau de se déplacer de l’intérieur vers l’extérieur du bois. L’étape suivante consiste à déshumidifier le bois à 40-50 °C.

 

Le résultat est un bois d’œuvre suffisamment « sec pour les meubles » qui comporte moins de fissures et est plus droit que le bois séché à l’air. Mais la plus grande différence est le temps nécessaire. La durée du séchage varie selon le type de bois utilisé et la teneur en humidité souhaitée. Par exemple, vous séchez des résineux de 17 pour cent de teneur en humidité à des niveaux qui conviennent aux ébénistes en une semaine. Les épicéas fraîchement coupés sèchent à des niveaux appropriés au rabotage en 7-10 jours.

 

Dans la mesure où le client construit lui-même la cellule du séchoir, le coût d’investissement est faible par rapport à d’autres solutions. L’unité de séchage 4/12.5 à une puissance de 4000 watts, puissance suffisante pour sécher 12,5 mètres cubes de bois d’œuvre. Pour les plus gros volumes, plusieurs unités de séchage sont utilisées.

 

Le plus grand four 4/12.5 que nous connaissons est utilisé par une scierie. Là, ils ont remodelé un conteneur de 40 pieds pour y installer quatre unités de séchage 4/12.5.

 

Le séchoir 4/12.5 a été longuement testé, il est d’un prix raisonnable et reconnu comme un excellent produit. Le séchoir les petites entreprises qui donne un meilleur résultat dans un délai plus court.

Points forts

 

·         5 à 6 semaines pour un séchage complet.

·         Excellente qualité de séchage grâce à une phase d’évaporation à température élevée suivie d’un séchage progressif.

·         Séchage de toutes les essences, bois durs, bois tendres, bois résineux.

·         Réduction importante des risques de déformation et d’apparition de fentes.

·         Faible modification de la teinte initiale.

·         Diminution du risque de coulure sur les bois résineux.

·         Notice de construction et de montage détaillée. Le volume de la cellule peut être configuré en fonction de l’environnement et de l’emplacement choisis.

·         Faible coût de réalisation.

·         Construction modulable en fonction des besoins de chacun.

Livr� avec

 

Notice d’utilisation

Notice et mode d’emploi pour création de la cellule de séchage

 

Le javascript est désactivé sur votre navigateur, la boutique nécessite que le Javascript soit activé.

Activez le javascript puis cliquez-ici pour rafraichir cette page.